Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 09:28

9782710368168Dans le cadre de notre matière littérature et société, nous devons faire un carnet de voyage à la manière d’un explorateur. Nous avions penser faire ce devoir sur le capitaine Némo du livre L’île mystérieuse de Jules Verne. En faisant des recherches nous nous sommes rendus compte que Jules Verne s’était inspiré du roman Les naufragés des Auckland de François Edouard Raynal. Nous avons alors décidé de lire ce roman antobiographique retraçant un épisode marquant de sa vie.

 

François-Edouard Raynal est né en 1830 à Moissac en France. Il abandonne ses études à 14 ans en 1844. Il s’embarque alors comme mousse sur un trois-mâts puis à 19 ans devient régisseur d’une cotonnerie à l’île Maurice. Trois ans plus tard il décide partir en Australie dans l’espoir de faire fortune en se joignant aux chercheurs d’or. Après 12 ans dans un camp de mineur sans avoir réaliser ses rêves de fortune il prend la décision d’abandonner ses recherches. Avant de retourner en France, ses amis le persuadent de tenter une nouvelle aventure: aller sur l’île Campbell afin d’exploiter une hypothétique mine d’étain aurifère ou à défaut se lancer dans la chasse aux phoques. Il affrète donc une goelette: le Grafton accompagné d’un capitaine, d’un cuisinier et de deux matelots tous européens mais de nationalités différentes. Malheureusement, il ne trouve aucun gisement sur l’île ni de phoques! Sur la route du retour, dans la nuit du 2 au 3 janvier 1864, le bateau s'échoue sur l’île d’Auckland.

 

Durant 20 mois, les cinq naufragés survivent tant bien que mal sur cette île. Ils doivent se débrouiller et s’organiser pour éviter que l’anarchie et la sauvagerie ne s’installe. On découvre alors la capacité de François Édouard Raynal a survivre dans la nature : il fabrique du savon, une cabane, des vêtements, des outils en métal grâce à un four ... Après une attente désespéré, il décide de fabriquer une embarcation de fortune : la tâche n’est pas aisée. Le chantier terminé, le bateau ne peut contenir que trois personnes : deux personnes devront attendre sur l’île. La traversée est périlleuse car le bateau est précaire et le temps peu favorable, cinq jours après ils atteignent l’île de Stewart où il trouve des secours et les deux autres naufragés sont enfin récupérés. Retourné en France, François-Edouard Raynal publie son livre en 1870 et meurt en 1898 à Valence-d’Agen.

 

Nous avons alors voulu nous inspirer de cette histoire pour notre carnet de voyage et nous allons vous présenter régulièrement les étapes de notre travail.

 

Paul-Henri B. Antoine A. Victor B. Jean Baptiste P.

Partager cet article

Repost 0
Chloé Maillier - dans Projet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : turquoisesaularge.over-blog.com
  •  turquoisesaularge.over-blog.com
  • : Ce blog a pour objectif de suivre le projet de classe d'une classe de Secondes dans le cadre de l'enseignement à la défense.
  • Contact

Profil

  • Chloé Maillier-Fonta
  • Professeur d'histoire-géographie en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye, Relais Défense Etablissement
  • Professeur d'histoire-géographie en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye, Relais Défense Etablissement

Wikio - Top des blogs - Multithématique

Recherche