Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 16:23

rizieres 940x705-copie-1Bali est une île d’Indonésie située entre les îles Java et Lombok, dans l’archipel indonésien (comptant 13677 autres îles). Sa superficie est de 5637 km2. Elle compte un peu plus de 3 millions d’habitants. Sa capitale : Denpasar se situe au sud de l’île. Bali possède une grande diversité géographique qu’elle doit notamment à ses volcans et ses montagnes. Baignant dans l’océan indien, l’île bénéficie d’un climat chaud et humide tout au long de l’année : environ 31 C°. L’île se démarque du reste de l’Indonésie du fait d’être la seule île hindouiste au milieu du plus grand pays musulman.

Bali attire chaque année plus d’un million de visiteurs qui ne repartent jamais sans avoir été insensible à son charme et sa beauté.

Une ancienne colonie néerlandaise

C’est en 1597 que s’établissent les premiers contacts entre des navigateurs hollandais (dont le capitaine de cette expédition était Cornelis de Houtman) et l’île de Bali. Ces premières relations sont amicales mais changent brusquement au moment  de la fondation de la Compagnie de Hollande et d’Inde Orientale.

Pendant plusieurs années les conditions maritimes près des côtes balinaises dissuadent les navires étrangers. Mais en 1817-1818 les Pays Bas comme beaucoup d’autres pays d’Europe sont conscients de l’intérêt pour le commerce avec l’archipel indonésien.  Cette période engendre des conséquences catastrophiques pour d’innombrables régions mais Bali ne fut exposée que tardivement à l’avidité des puissances coloniales.

En 1848, la première expédition néerlandaise arrive  à Buleleng , une province au Nord de Bali. Mais les envahisseurs sont repoussés à Jagaraga. Ces derniers reviennent un an plus tard, avec une artillerie massive pour anéantir tous ceux qui se trouveront sur leur passage. Ainsi commence le sanglant chapitre de l’histoire de Bali. Mais les Européens n’avaient pas prévu  la fierté suicidaire, épris de liberté, des balinais : dans un suicide collectif hommes et femmes se jettent dans les pluies de balles néerlandaises et les pertes furent considérables.

Les Néerlandais firent signer « un traité de paix » aux Balinais. Traité de paix qui reconnut aux Pays Bas le pouvoir suprême. Ainsi le premier gouverneur néerlandais s’installa  à Singaraja. Deux invasions suivront et seront pudiquement appelées : « expéditions ».

Suite à la lutte du leader indépendantiste Achmed Sukarno, qui bénéficiait du soutien des Etats-Unis et de l'ONU,  l'Indonésie retrouve son indépendance le 27 décembre 1949.

Une religion inspirée de l'hindouisme javanais:

A Bali le tout est un. Pour comprendre Bali il faut accepter cette unité basée sur un concept cosmique, l’ensemble étant situé sur le pivot terrestre d’une balance devant équilibrer les tensions entre le monde des dieux et celui des démons.

La religion de Bali, de nos jours, est inspirée de l’hindouisme javanais, qui ne s’est pas imposé du jour au lendemain sur l’île. La forme balinaise de l’hindouisme était la religion de la noblesse et de la cour,  ne fut adoptée par le reste de la population qu’au cours des cinq derniers siècles.

Bali est défini e comme une particularité indonésienne puisque l’islam est la religion la plus rependue dans l’archipel indonésien. Avant de subir l’influence de l’hindouisme, la religion des Balinais reposait sur deux principes : la nature et les ancêtres. Tout objet de la création possédait une âme, ce qui impliquait que tout être était lié.

Encore aujourd’hui le sens religieux des Balinais s’exprime à travers leurs comportements de vivre au quotidien avec la certitude que grâce à leurs cultes et leurs rituels,  ils maintiennent l’équilibre des mondes. Ainsi chaque jour  il faut harmoniser le monde des dieux et celui des démons par des offrandes composées de riz (le grain de riz qui est un symbole de bénédiction)  et de fleurs.

A Bali le calendrier religieux comporte de nombreuse fêtes mais la plus grande fête qu’un balinais puisse avoir l’honneur de célébrer est la « Eka Dasa Rudra » sorte de fête de la Rédemption, qui a pour but de purifier l’île et de rétablir l’harmonie dans le monde et qui n’a lieu qu’une fois tous les cent ans.

Lola S

Partager cet article

Repost 0
Chloé Maillier - dans Voyage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : turquoisesaularge.over-blog.com
  •  turquoisesaularge.over-blog.com
  • : Ce blog a pour objectif de suivre le projet de classe d'une classe de Secondes dans le cadre de l'enseignement à la défense.
  • Contact

Profil

  • Chloé Maillier-Fonta
  • Professeur d'histoire-géographie en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye, Relais Défense Etablissement
  • Professeur d'histoire-géographie en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye, Relais Défense Etablissement

Wikio - Top des blogs - Multithématique

Recherche