Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 10:46

Le 19 juin 1988, l'aéronautique naît à Toulon. Elle n'emploie alors que 112 personnes, un modeste début qui est aujourd'hui une force importante sur laquelle la Marine peut compter.

La «marine de l'air» emploie 6747 civils et militaires et compte environ 211 aéronefs, répartie sur 17 escadrilles et flottilles. L’aéronavale a en plus six bases terriennes, dont une en outre­mer. Elle est divisée en de nombreuses parties, comme :

­Le groupe aérien embarqué sur le porte­-avion et l'aviation de patrouille et de surveillance maritime

1/Le groupe aérien embarqué sur le porte­-avion

Il est basé dans le Finistère et dans le Morbihan, respectivement à Landivisiau et à Lann­Bihoué, et est composé de deux flottilles de combat (11F et 17F), d'une flottille d'interception (12F), d'une flottille de guet aérien (4F), et d'un centre d'entraînement et d’instruction.

Ce groupe (GAE) est attaché au seul porte­-avion de l'armée française qu'est le Charles de Gaulle.

Sa mission est de dissuader, mais aussi d'intervenir le cas échéant. Chaque flottille est armée d'avions créés pour une fonction précise:

­- Le super­étendard des deux flottilles de combat participe aux prises d'assaut d’objectifs terrestres et marins, aux missions de reconnaissance et à la dissuasion nucléaire.

­- Le E­2C Hawkeye de la 4F est spécialisé dans le contrôle aérien et le guidage d'assaut terrestre et le Rafale Marine pour la domination aérienne dans la 12F (12ème flottille).

Tous les avions cités précédemment ont été retouchés pour pouvoir atterrir correctement sur le porte-­avion: les trains d’atterrissage ont été renforcés, et les«catapultes»(utilisées pour décoller)

2/L'aviation de patrouille et de surveillance maritime

Elle est composée de deux flottilles, une à Lann ­Bihoué et une autre à Nîmes­Garons dans le Gard.

Le détachement a pour missions principales:

­- Le renseignement en mer et l'établissement de la situation tactique au profit d'une force navale

­- La lutte anti­ sous­marine et anti­navire pour laquelle il dispose de missiles AM­39 et de torpilles.

De nombreux aéronefs ( des hélicoptères de secours au super­étendard) sont mis à son service: Falcon 50M, Nord 262E, Dauphin Pedro pour le secours, et logiquement rafales, super­étendards et autre avions puissamment armés pour la lutte anti­navire et anti­sous­marine.

3/Les hélicoptères embarqués

Lynx, Panther, Dauphin, NH90 sont des hélicoptères de combat respectivement embarqués sur des frégates anti­-sous­marine, sur des frégates de surveillance type Lafayette et sur des frégate de défense aérienne.

Ils sont là pour la défense du navire, des missions de secours maritime, pour des reconnaissances et des transports de personnel et de matériel mais surtout pour la lutte anti-sousmarine, la lutte anti-surface et le contre-terrorisme maritime.

Les multifonctionnalité des NH90 ( Caïman marine) a conquis experts et pilotes(combats, transports, évacuation, repérage...).

 

"Voler, Voguer, Combattre" : la devise de l'aéronavale française retentit de plus en plus souven depuis ces dix dernières années. En effet, l'intensité des opérations n'a cessé de croître, et les résultats positifs prouvent aujourd'hui que notre système maritime est opérationnel, quoique le matériel commence à dater, d'où l'échange et la rénovation de nombreux appareils, jugés désuets.

Mais ces rénovations vont prendre beaucoup de temps : non seulement les aéronefs, en particulier militaires, coûtent cher, mais le budget de la Défense va rester à la baisse, puisque depuis la crise, les fonds de l'armée ne font que baisser ou stagner : 31,4 milliards d'euro pour l'année 2015

 

Arthur T

L'aéronavale dans la marine
L'aéronavale dans la marine
L'aéronavale dans la marine

Partager cet article

Repost 0
Chloé Maillier-Fonta
commenter cet article

commentaires

Eloi B. 11/11/2014 18:20

Bonjour,
Quelques précisions et corrections à votre article :
- l'aéronavale est plus ancienne que ça, elle à été crée en 1912 ;
- le Super-étendard est remplacé progressivement par le Rafale Marine ;
- l'aéronavale dispose aujourd'hui 4 bases aéronavales : Landivisau, Lanvéoc-poulmic, Lann-bihoué et Hyères, auxquelles s'ajoutent des détachements outre-mer ;
- elle est divisée en 3 branches principales : le groupe aérien embarqué (GAé, équipés de Rafales, Super-étendard et Hawkeye), la patrouille maritime (équipée d'Atlantiques II), et les flottilles d'hélicoptères (équipées de Panther, Lynx, NH-90, Alouette III, Dauphins, EC225), auxquelles s'ajoutent l'aviation de soutien (Falcon, Xingu)
- la lutte anti-sous-marine est principalement assurée par les avions de patrouille maritime Atlantique II. Les NH-90 viendrons très bientôt les renforcer avec leur sonar spécifique.
- la devise de l'aeronavale est la même que celle de la Marine : honneur, valeur, patrie, discipline.

Présentation

  • : turquoisesaularge.over-blog.com
  •  turquoisesaularge.over-blog.com
  • : Ce blog a pour objectif de suivre le projet de classe d'une classe de Secondes dans le cadre de l'enseignement à la défense.
  • Contact

Profil

  • Chloé Maillier-Fonta
  • Professeur d'histoire-géographie en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye, Relais Défense Etablissement
  • Professeur d'histoire-géographie en collège et lycée à Saint-Germain-en-Laye, Relais Défense Etablissement

Wikio - Top des blogs - Multithématique

Recherche